Des bandes de miscanthus, saule et peuplier contribuent au freinage et à la filtration des écoulements boueux et à leur prévention : explications au travers de 3 fiches techniques.

Les premiers coups de pelles ont été donnés pour le projet de biométhanisation à Ochain (Clavier). Ce projet de 600 kW permettra d’alimenter en chaleur le home voisin, et de produire de l’électricité pour l’équivalent de 1 500 foyers. Pour ce faire, des fumiers, lisiers, déchets de cultures et tontes de pelouses seront utilisées. Le digestat sera utilisé pour fertiliser les champs.  

Abonnement