Deux études récentes menées en Normandie apportent des résultats supplémentaires sur l’intérêt des bandes lignocellulosiques et des haies herbacées antiérosives.

Analyse

Valoriser l’herbe des réseaux routiers et des parcs d’activité pour alimenter la bioéconomie, c’est avant tout une problématique logistique. Un constructeur français de matériels d'entretien propose une solution.

Découverte !

L'Association européenne du chanvre industriel met en avant le potentiel de cette culture dans la transition vers une bioéconomie durable et « zéro émission ». 

Comment ? En suggérant 10 propositions d'actions concrètes.

Le chanvre est une culture dont les intérêts agronomiques et environnementaux sont bien connus. Cependant, son développement en Wallonie est actuellement freiné par l’absence de débouchés commerciaux. Extrait de l'interview de C. Géradon (ValBiom) pour l'hebdomadaire Pleinchamp (FWA).

Changement climatique, biodiversité, énergie, ressources naturelles… autant de défis urgents à relever.

Les métiers de la transition écologique connaissent un fort engouement. Mais quel parcours de formation choisir pour y accéder ? 

L’entreprise PROMISC a été sélectionnée pour implanter 1 ha de miscanthus sur une ancienne décharge à Ciney, dans le cadre d’un appel d’offre relatif à la gestion d’un chantier mené pour la convention WallPhy.

Partenaires : ISSeP, SPAQuE. Soutien : Ministre wallon de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire.

 

Et si le renouveau de l’industrie textile européenne pouvait contribuer à la production d’énergies renouvelables par et pour nos territoires ?

Exemple avec la commune de Formeries qui prévoit l’installation d’un réseau alimenté pas des anas de lin pour couvrir les besoins énergétiques de plusieurs bâtiments, grâce à un partenariat avec une coopérative linière.

Les sujets du nouvel appel à projets du Bio-Based Industrie-Joint Understaking sont connus. Le budget total (€ 87 M.) permettra de soutenir des projets européens en faveur de la transition vers une bioéconomie circulaire.

L’appel sera ouvert en avril 2020 et les projets seront à soumettre en septembre 2020.

L'utilisation de la biomasse dans le secteur des bétons est une réalité établie en Europe. Les biomasses les plus utilisées sont le chanvre et le bois.

Une étude complète (chiffres, marchés, perspectives) sur le potentiel de développement des bétons végétaux en France est disponible !

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.