Bonne nouvelle, la Wallonie vient de se doter d’une stratégie ambitieuse pour déployer l’économie circulaire. Son nom : "Circular Wallonia".

L’asbl ValBiom est chargée de la coordination et de l’animation des actions transversales liées aux filières biobasées.

Le Règlement Fertilisant a une vocation adaptive. Depuis plusieurs mois, il est attendu que l’on y ajoute la Catégorie de Matière Constitutive (CMC) dédiée aux cendres, au biochar et à la struvite. Une consultation est en cours. Elle se clôturera le 15 février 2021.

70 % des ménages wallons qui se chauffent au bois, le font avec des bûches. Il apparait donc essentiel d’inciter ce public à adopter une attitude respectueuse de l’environnement vis-à-vis de son appareil de chauffe. Raison pour laquelle les partenaires de la campagne "La Maîtrise du feu" souhaitent associer les villes et communes de Wallonie à leurs actions de sensibilisation. Notamment, en intégrant cette sensibilisation dans leur PAEDC - Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat.

Vous êtes une entreprise, un acteur de droit public ou un organisme non commercial et vous réfléchissez à l’opportunité d’installer une chaudière biomasse pour couvrir vos besoins en chaleur ?

ValBiom est désormais agréée pour les subventions AMURE (Chèques Energie) et UREBA !

 

Dans le cadre du "Green Deal", la Commission européenne a ouvert, ce 25 janvier 2021, une consultation publique pour récolter des avis sur sa nouvelle stratégie forestière, visant à garantir des forêts saines et résistantes, qui favorisent la biodiversité et contribuent aux objectifs climatiques. 

Saviez-vous que 70% des ménages wallons qui se chauffent au bois le font avec des bûches ? Dès lors, comment rendre la 1ère source de chaleur renouvelable de ces ménages encore plus efficace et durable ? C'est là l'objectif de la campagne de sensibilisation La Maîtrise du feu ! 

Une campagne à l'initiative de l'AWAC, Agoria CIV, la FEBHEL, SPW Energie, SPW Environnement et ValBiom.

Entretien

Pour en finir avec les énergies fossiles, cela implique notamment de valoriser le domaine forestier et soutenir la filière bois-énergie. La FEBHEL demande que l’ensemble des futures mesures de relance et de soutien à l’économie soient compatibles avec les propositions du « Green deal » européen et les objectifs de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

L'objectif de cette campagne est de sensibiliser les décideurs politiques et les utilisateurs finaux aux questions complexes et aux problématiques liées à la qualité de l'air.

Dès 2023, l'UCLouvain alimentera le réseau de chaleur urbain de Louvain-la-Neuve avec de la chaleur verte, produite par la valorisation énergétique de bois en fin de vie. 

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.