La Commission européenne a publié une proposition de Directive en vue de fixer les objectifs en termes de sources d’énergies renouvelables pour 2030. Analyse de cette proposition par Laurent Anzalone.

Le 5 octobre se déroulera le Marathon de la micro-méthanisation en France.

Flexibiliser la production : un atout que possèdent les bioénergies et que Next Kraftwerke a bien compris. L'entreprise allemande se positionne comme intermédiaire entre Elia et les petites unités produisant de l’électricité qui souhaitent être active sur le marché de la flexibilité de la production électrique.

Entretien

La coopérative Gaume Energies a été créée par des agriculteurs, citoyens, indépendants et associations de Gaume, dans le but de permettre à ses coopérateurs d’atteindre leur autonomie énergétique. En janvier 2017, les 35 coopérateurs ont apporté un capital de 55 700 € et ont participé au financement de 5 projets. Interview.

Le projet de biométhanisation étudié par la société Jouletec dans la commune de Marchin a été abandonné suite à l’enquête publique ouverte fin aôut et aux vives contestations des habitants de la commune.

Les premiers coups de pelles ont été donnés pour le projet de biométhanisation à Ochain (Clavier). Ce projet de 600 kW permettra d’alimenter en chaleur le home voisin, et de produire de l’électricité pour l’équivalent de 1 500 foyers. Pour ce faire, des fumiers, lisiers, déchets de cultures et tontes de pelouses seront utilisées. Le digestat sera utilisé pour fertiliser les champs.  

La start-up française NextAlim est spécialisée dans la production de mouches, la black soldier fly. Cette mouche est nourrie avec des déchets organiques, et sera utilisée comme aliment pour poissons et volailles. Dans le futur, d’autres applications pourraient voir le jour dans la chimie verte (biocarburants, fertilisants, solutions médicales et énergé- tiques, etc.).

Nitrawal a développé récemment un outil disponible en ligne afin d’aider dans le choix des couvertures de sol et dans la création des mélanges.

Malgré plus de 800 exposants, la biométhanisation n’était que peu présente sur la foire de Libramont.

Abonnement