Chaque année, ValBiom dresse l'état des lieux de la filière biométhanisation. L’occasion de découvrir, chiffres et graphes à l’appui, l'évolution du secteur dans notre région.

Analyse

Un nouveau règlement européen a été publié en juillet 2019 pour une mise en application au 16 juillet 2022. Il concerne l’ensemble des matières qui peuvent être utilisées comme fertilisants et permet la libre circulation dans l’Union européenne. Cette législation aura un impact sur notre marché.

Que contient cette législation ? Quel est son rayon d’action ? Quels sont les impacts sur la législation wallonne ? Quelles menaces et opportunités pour les unités de biométhanisation ?

ValBiom en a parlé à plusieurs reprises, notamment en ce début d’année, le label français Qualimétha a pour objectif de fiabiliser les installations et de rassurer les acteurs. Il a été développé par l’ATEE et soutenu par l’Ademe.

Une inauguration qui symbolise le premier pas donné en direction d’un gaz naturel renouvelable, objectif indispensable à la transition énergétique et à la survie du gaz naturel à long terme.

Depuis le confinement lié à la crise covid-19, un surplus de pommes de terre reste dans les hangars wallons. Les possibilités de valorisation sont la biométhanisation, l’alimentation animale, etc. Cependant, ces solutions risquent de ne pas suffire. Une autre possibilité est le compostage des matières sur champ, qu'il est nécessaire d’appliquer avec les meilleures pratiques.

Un guide a été élaboré par ValBiom, en collaboration avec la FWA et la FIWAP.

Nous vous en parlions il y a quelques jours, la première station bioCNG en Wallonie devrait arriver cet hiver et d’autres devraient suivre prochainement, notamment à Biogaz du Haut Geer. De nombreux projets existent en Europe. Voici les derniers en date : de quoi s’inspirer pour le développement wallon !

Vous êtes un acteur de la bioéconomie à la recherche de financement pour un investissement ? La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le lancement d’un nouveau financement qui cible les investissements dans le secteur de l’agriculture et de la bioéconomie.

Vous produisez plusieurs centaines de tonnes de déchets organiques par an ? Vous consommez de nombreux MWh en éléctricité et/ou en chaleur ? Vous cherchez une solution durable pour couvrir vos besoins ? La biométhanisation peut être une solution pour vous !

ValBiom vous propose aujourd'hui de vous accompagner grâce à son service de "réalisation d'études de préfaisabilité".

Une des conséquences du Covid-19 est un surplus de pommes de terre dans les hangars. Malgré l'augmentation de leur consommation par les ménages, les pommes de terre n'ont ni été consommées par l'horeca (complètement à l'arrêt), ni été exportées à l'étranger.

Pour venir en aide au secteur, différentes pistes de valorisation ont été proposées aux agriculteurs, dont la biométhanisation. 

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.