La Commission européenne a publié une proposition de Directive en vue de fixer les objectifs en termes de sources d’énergies renouvelables pour 2030. Analyse de cette proposition par Laurent Anzalone.

Flexibiliser la production : un atout que possèdent les bioénergies et que Next Kraftwerke a bien compris. L'entreprise allemande se positionne comme intermédiaire entre Elia et les petites unités produisant de l’électricité qui souhaitent être active sur le marché de la flexibilité de la production électrique.

Celtic Renewables est devenue la 1ère au monde à produire du biocarburant capable d’alimenter les voitures à partir de résidus de l’industrie du whisky.

La Commission européenne a publié une communication concernant sa stratégie pour une mobilité à faible taux d’émissions en Europe.

Bioénergie AE Côte-Nord reçoit un montant de $76,5 millions, sur un total de $103,9 millions, des gouvernements du Québec et du Canada pour l’implantation de l’usine.

L’utilisation de biométhane comme carburant nécessite deux avancements pour pouvoir se concrétiser en Wallonie : l’accroissement de l’utilisation du CNG (gaz naturel comprimé) dans le secteur des transports et la production et l’injection de biométhane. La Wallonie avance à grand pas en vue d’atteindre ces deux objectifs.

Injecter du biométhane dans les réseaux de gaz naturel ou l’utiliser comme carburant routier sont des solutions complémentaires à la cogénération dans la perspective d’une valorisation optimale du biogaz produit par biométhanisation. Deux débouchés qui pourraient voir progressivement le jour en Wallonie. 

Abonnement