Un outil pour quantifier les bénéfices socio-économiques de la reconversion des friches

Télécharger

Mis à disposition par l'ADEME, l'outil BENEFRICHES permet de quantifier les bénéfices socio-économiques et environnementaux et d'éclairer les choix des acteurs de l'aménagement et de la reconversion des friches.

Les friches sont identifiées comme de réelles opportunités pour les inscrire dans une trajectoire de sobriété et de résilience nécessaire à l’atteinte de l’objectif « Zéro artificialisation nette (ZAN) » affichée par le plan Biodiversité de 2018.

L’outil BENEFRICHE, sous Excel, se veut simple, accessible et s’utilise sans besoin de compétence particulière en évaluation socio-économique de projets. L’ensemble des onglets et formules sont visibles afin de permettre à l’utilisateur d’alimenter l’outil avec des données contextualisées.

Une analyse "coût-bénéfices" traduite en termes monétaires

Les effets du projet sont traduits en termes monétaires pour pouvoir agréger les résultats obtenus et les comparer à une option de référence.

Les effets directs et indirects générés par les projets de reconversion de friches ont été considérés. Les aspects liés à l’éventuelle remise en état du foncier (dont la dépollution) sont pris en compte de 3 manières dans l’outil :

  1. Effet sur l’amélioration de la qualité de l’environnement et notamment des eaux ; 
  2. Emplois générés par la remise en état ;
  3. Positionnement du résultat de l’évaluation socio-économique et environnementale (bénéfices nets) en regard de l’éventuel déficit opérationnel, ce dernier étant généralement lié à la remise en état.

Quatre cas d’études couvrant une large gamme de projets y sont également présentés. Pour les 4 cas, la reconversion de friches génère des bénéfices nets socio-économiques qui compensent l’éventuel déficit économique de l’opération. Ce dernier étant principalement lié à la nécessaire remise en état du foncier (déconstruction, désamiantage, dépollution).

Le périmètre des effets économiques, environnementaux, sociaux et de bien-être dans cette étude est vaste. Certains effets (moindre consommation des ressources, services écosystémiques, impacts sanitaires, inégalités sociales et leurs conséquences…) ne sont pas pris en compte dans l’outil faute de données chiffrées et de consensus scientifique. Néanmoins, ces effets positifs s’additionneront aux bénéfices nets socio-économiques calculés et contribueront aux enjeux environnementaux actuels.  

Propriétaire/gestionnaire d'un espace délaissé ?

Outillez-vous et pensez à la reconversion de vos terrains marginaux grâce à l'outil développé dans le cadre du projet New-C-Land : sitesforbiomass.eu. Cet outil recense les sites délaissés à potentiel de biomasse et les utilisateurs de biomasse afin de favoriser le développement de filières biomasses locales en zone transfrontalière.

Envie d'en savoir plus ? Participez à l'événement de clôture du projet New-C-Land le 14 juin 2022 à Gosselies (Belgique).

Source : Note de synthèse, « Evaluer les bénéfices socio-économiques de la reconversion de friches pour lutter contre l’artificialisation – Outil BENEFRICHES » - Septembre 2020 - Dossier expertise ADEME, ARCADIS, efficacity

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.