Simplification des primes "chauffage" destinées aux particuliers pour l'installation de chaudières et poêles biomasse

Télécharger

Finie l’obligation, pour un particulier, de devoir réaliser un audit énergétique afin de bénéficier d’une prime pour l’installation d’un poêle ou d’une chaudière biomasse. Cette mesure, présentée comme temporaire, est mise en œuvre afin de répondre à la situation actuelle de crise énergétique et des prix élevés du gaz et de l’électricité.

Une simplification bienvenue

Depuis plusieurs années, les primes « Habitation » (destinées aux particuliers pour les travaux d’amélioration énergétique de leur logement), incluent également une prime dans le cas de l’installation d’un poêle à bois, à pellets ou d’une chaudière biomasse. Néanmoins, l’accès à ces primes était conditionné par la réalisation d’un audit énergétique obligatoire. Celui-ci priorisait les travaux éligibles, et le remplacement du chauffage n’intervenait généralement qu’après d’autres bouquets de travaux (ex : isolation de la toiture). De l’aveu des autorités, l’accès aux primes « chauffage » était donc complexe et limité.

Un nouveau mécanisme d’aide simplifié est donc mis en place à partir de juin 2022, de manière temporaire, afin de permettre aux particuliers de bénéficier de ces primes « chauffage » sans devoir passer par un audit préalable. Cette procédure simplifiée est néanmoins soumise à certaines conditions :

  • Le montant des primes reste inchangé par rapport à l’ancienne procédure (maximum 70 % de la facture) : de 1.000 à 6.000 € pour une chaudière biomasse et de 250 à 1.500 € pour un poêle biomasse (le montant de la prime dépend du revenu du demandeur) ;
  • Les demandes de primes devront être introduites auprès de l’Administration entre le 1er juin 2022 et le 30 octobre 2023 ;
  • À date de la facture finale, les demandeurs ont 4 mois maximum pour introduire leur demande de primes ;
  • Les factures finales seront datées au plus tard au 30 juin 2023.

Ces primes concernent également les autres systèmes de chauffage durable que sont les pompes à chaleur et les chauffe-eau solaires.

Une opportunité à saisir

Si vous envisagiez déjà l’installation d’un poêle ou d’une chaudière biomasse pour votre logement, voilà l’occasion de bénéficier plus facilement d’une aide à l’investissement pour votre projet. D’autant que les prix des combustibles bois, s’ils ont certes eux aussi augmenté ces derniers mois, restent très compétitifs par rapport à ceux des énergies fossiles.

Pour aller plus loin - Le communiqué de presse relatif à cette mesure.

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.