Portrait d'une créatrice de vêtements de sport en chanvre

Portrait
Télécharger

©Youmiwi

Après une année de recherche et de tests, Véronique Bastien, créatrice de la marque de vêtements de sport Youmiwi, propose une gamme de t-shirts réalisés 100% en jersey de chanvre et 100% made in France. ValBiom a voulu en savoir plus sur cette initiative textile durable et éthique.

Entretien avec Véronique Bastien, fondatrice de la marque de vêtements de sport Youmiwi.

« Les fringues de sport qui font du bien »

Avec les t-shirts en jersey de chanvre[1] Youmiwi, la marque textile créée par Véronique Bastien, les t-shirts qui sentent mauvais, qui polluent, qui ne respectent pas les artisans et qui ne sont pas bons pour la peau, c’est terminé ! « Véro » a créé cette marque pour les sportifs amateurs ou forcenés, qui respectent l’environnement et veulent se faire du bien.

L’aventure commence il y a un an environ, lorsque Véronique décide de se lancer comme entrepreneure pour améliorer les conditions de la course à pied, sa passion, surtout au niveau vestimentaire.

« Il y a deux fondamentaux qui me dérangeaient dans les tenues qu’on portait : nos vêtements sentent mauvais – l’odeur ne part pas des fibres synthétiques – et je trouvais que ces vêtements n’étaient pas cohérents par rapport aux valeurs qu’on a en tant que sportif. La nature est notre terrain de jeu, on aime la nature et pourtant on la pollue à travers nos vêtements, » explique Véronique Bastien.

Etant attirée par les matières naturelles, Véronique commence à faire ses recherches sur plusieurs matières, jusqu’au jour où un de ses amis lui parle du chanvre : c’est la révélation.

« Une fois qu’on s’intéresse à cette plante, on est juste bluffé ! »

Le chanvre, technologie naturelle

Le chanvre est une des meilleures fibres naturelles disponibles sur terre. Ses qualités naturelles exceptionnelles font du chanvre un textile idéal pour le sport : il est antimycosique, thermorégulateur, antibactérien, durable, absorbe l’humidité et sèche vite. Le chanvre, contrairement à ce qu’on pourrait penser, n’est pas rugueux, mais est au contraire aussi agréable et léger qu’un vêtement en lin. Les vêtements en chanvre peuvent être portés 3 à 4 fois avant de passer à la machine, ce qui est très écologique. Bonus, avec les lavages, le tissu devient de plus en plus doux !

Le chanvre a donc des propriétés qui correspondaient aux besoins de Véronique. Cela faisait sens pour quelqu’un qui recherchait à réduire les odeurs de transpiration et produire des vêtements plus respectueux de l’environnement.

Un marathon

Développer des t-shirts de sport en jersey de chanvre n’a pas été de tout repos. Loin d’être un long fleuve tranquille, créer un textile durable et éthique ressemble à s’y méprendre avec un marathon !

La principale difficulté rencontrée par Véronique Bastien est que la filière du chanvre textile avait complètement disparu en Belgique. Le savoir-faire nécessaire au travail de la plante et à son tissage n’était plus maîtrisé et il fallait redévelopper cette filière. Il a donc fallu trouver un tricoteur qui accepte de prendre le risque de travailler ce fil, mais aussi réaliser toute une série de tests pour connaître ses propriétés et possibilités. Pendant un an différents tests se sont succédés pour répondre aux problèmes de matière qui tourne dans la machine, qui vrille, qui rétrécit de trop après un test de lavage, etc. Pendant cette année-là Véro Bastien a également réalisé de nombreuses recherches sur le jersey de chanvre utilisé chez Youmiwi avec l’aide de la University College Ghent.

Enfin, après tous ces essais est née la première capsule de vêtements de sport Youmiwi.

Design participatif

La gamme de produits Youmiwi correspond à une vision durable et éthique des vêtements de sport. Seuls trois produits sont pour l’instant proposés, dans des stocks limités : un débardeur, un t-shirt à manches courtes et un t-shirt à manches longues. Ce sont de bonnes pièces basiques et les sportifs n’ont pas besoin de plus dans leur armoire !

Les t-shirts sont composés à 100% de jersey de chanvre. Les modèles sont imaginés en Belgique, le fil provient de Chine, tandis que les t-shirts sont tricotés et produits en France, en Dordogne.

 « Mon objectif, clairement, c’est d’avoir un fil belge. Je me donne 2-3 ans pour avoir du fil, si pas belge, européen. Quand on voit qu’on commence à faire pousser du chanvre textile un peu partout (Italie, France, Roumanie…), on voit qu’il y a une vraie volonté de relancer cette filière, » annonce Véronique.

Véro Bastien propose aussi à ses clients de participer eux-mêmes à la création de leur t-shirt idéal en jersey de chanvre. Les sportifs imaginent le design selon leurs besoins et avec Véro, ils créent ensemble le modèle ! Cette façon de faire correspond à la philosophie de Youmiwi : peu de modèles et quasi zéro stock, ce sont les clients qui achètent les quantités nécessaires en fonction de leurs besoins !

Les produits proposés par Youmiwi sont disponibles en précommande, mais également sur le site web.

Les innovations présentées dans le ValBioMag sont sélectionnées par les ingénieurs ValBiom pour leurs caractéristiques novatrices et pour les solutions qu’elles apportent à des problèmes ne pouvant être résolus auparavant. Cette description de nouveaux produits ou concepts novateurs fait partie de la mission de veille technologique de ValBiom.

Avec le soutien de la Wallonie 

Cette interview a été réalisée par ValBiom dans le cadre de sa mission de "coordination des activités liées au développement la filière chanvre" afin de participer au développement du marché chanvre textile.

Elle est permise grâce à notre convention cadre "BioMaSER" qui vise à développer et structurer les filières de valorisation non alimentaire de biomasses agricoles en tant que matériaux ou combustibles renouvelables. Convention financée par la Wallonie, SPW Agriculture, sous la supervision du Ministre de l’Agriculture.

A lire également

Plus d’informations

Personne de contact : Véronique Bastien - 7verobastien@gmail.com

Pour toute question sur la thématique, n’hésitez pas à contactez notre chargée de projets Fibres textile Valentine Donck.


[1] Maille fine tricotée utilisée principalement dans l’industrie de l’habillement.

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.