Phytomanagement : Le projet New-C-Land démarre

Télécharger

En octobre dernier, nous vous annoncions l’approbation du projet Interreg New-C-Land* par les autorités compétentes. Aujourd’hui, le consortium du projet peut débuter le travail. C’est parti pour 4 années de cartographie, sensibilisation et démonstration, afin d'aboutir - in fine - sur 10 projets concrets de plantation d'ici la fin du projet !

Vous avez dit New-C-Land ?

Alors que le concept de mise en culture de sites marginaux pour la biomasse - appelé phytomanagement - est fortement soutenu par la communauté scientifique depuis plus de 15 ans et que des projets ponctuels sont menés à travers l'Europe, peu d'informations sont disponibles quant aux surfaces marginales existantes en zone transfrontalière et quant à la faisabilité des débouchés pour la biomasse. D’où l’intérêt de la démarche entreprise par New-C-Land !

Le projet contribuera, à terme, à stimuler l'économie biobasée transfrontalière en exploitant durablement un approvisionnement local produit sur des surfaces marginales.

Pour en savoir plus sur les axes de travail : cliquez ici !

Suivez les actualités du projet sur les réseaux sociaux !

Bon à savoir

  • Région transfrontalière Interreg France-Wallonie-Vlaanderen :
    • les Régions Hauts-de-France et Grand Est (France),
    • la Wallonie,
    • la Flandre occidentale et orientale.
  • 8 partenaires « opérateurs » et 1 partenaire « associé »
    • France : INERIS, ISA Lille, Chambre d'agriculture Nord Pas de Calais, DRAAF (partenaire associé).
    • Wallonie : ValBiom, Atrasol, GxABT. Flandre : UGent, INAGRO.
  • Chef de file du projet : UGent ECOCHEM, spécialisé dans l'étude de l'impact des métaux lourds sur l'environnement et du phytomanagement des sols contaminés.
  • Période : juillet 2018 – juin 2022 (4 ans).

*Avec le soutien – notamment - du Fonds européen de développement régional (FEDER) et de la Wallonie.​

ValBiom, actif au sein de New-C-Land

Depuis 2015, ValBiom se positionne comme animateur central pour le phytomanagement des Smarg en Wallonie en répondant à des sollicitations de propriétaires Smarg, des pôles utilisateurs de biomasse et prestataires de services. Les connaissances et contacts capitalisés ces dernières années représentent donc une aide précieuse pour l'équipe du projet New-C-Land.

A lire également :

Le projet Interreg FWVl New-C-Land est approuvé ! – 24.10.2017, ValBioMag

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.