Optimiser la production et la gestion du biogaz, c’est possible !

Portrait

Tout producteur de biogaz se questionne, à un moment ou à un autre, sur l’amélioration du rendement de son site de production et sur le suivi optimal de la maintenance de son installation. C’est pour répondre à ces préoccupations, rencontrées par une série de biométhaniseurs, que la marque DMINOR a été créée.

Entretien avec Michael Jeanty, Directeur du bureau d’étude BECARV[1] (membre ValBiom) et concepteur de la marque DMINOR. 

DMINOR : des solutions rentables pour mieux maîtriser ses flux

Forte de 4 années d’expérience, la marque belge DMINOR[2] conçoit et fournit des solutions d’optimisation de rendement destinées aux producteurs de biogaz.

Ces solutions techniques ciblent principalement les biométhaniseurs dont l’installation possède une puissance au moins supérieure à 250 kW, mais également les gestionnaires de déchets ou de stations d'épuration des eaux usées (STEP), qu’ils soient publics (intercommunales) ou privés.

Lors d’une intervention, DMINOR :

  • réalise un état des lieux du site existant ;
  • connecte les équipements en place afin de vérifier leur état de fonctionnement et de production ;
  • fournit une assistance et un contrôle de l’alimentation des digesteurs et des flux de digestat ;
  • conçoit et installe des outils d’optimisation de rendement (sur base de l’analyse des données enregistrées).

Michael Jeanty, représentant de DMINOR explique : En matière de contrôle d’une installation de biométhanisation, cinq flux sont essentiels : le flux des biomatières, le flux de consommation de l’énergie, le flux thermique, le flux électrique et le flux gaz. Avec une bonne compréhension du schéma de ces flux, on est capable d’automatiser l’enregistrement de données, d’optimiser les flux et de réaliser de la télémaintenance. 

Le réseau chaleur de Cinergie : 1er bénéficiaire des services DMINOR

En 2014, Michael Jeanty (DMINOR) fait la connaissance d’un biométhaniseur agricole, Gérard Préat (Cinergie scrl, Fleurus) qui – à l’époque – souhaite avoir un plan d’automatisation complet de son site. La rencontre aboutira rapidement sur une collaboration et – in fine – sur une série d’ajustements apportés à l’unité de Cinergie.

[A ce sujet, lire l’article suivant : La valorisation chaleur en biométhanisation : un panel de possibilités pour diversifier ses activités – 20.12.2017, ValBiom]

Notons qu’il existe plusieurs manières d’optimiser un site. Par « optimisation », on entend l’amélioration d’équipements existants mais également l’investissement dans des équipements complémentaires. Il est également possible d’augmenter la capacité de production du site par l’installation de nouvelles filières de valorisation du gaz comme l’injection de biométhane sur le réseau ou la distribution de bioCNG.

Une fois le site optimisé, vient l’étape du reporting : une étape importante qui permettra un bon suivi de son installation et de ses équipements.

Perspectives et projets futurs

Après plusieurs années d’activité en matière de « conception et réalisation d'équipements », Michael Jeanty – via sa marque DMINOR – souhaite étendre son réseau et cibler davantage les acteurs de la biométhanisation. En la matière, la Wallonie et la Flandre constituent des marchés importants.

Ces derniers mois, DMINOR a conclu un important partenariat avec la société PRODEVAL, afin de proposer des solutions pour le traitement du gaz. Ce partenariat a permis d’engager directement des relations concrètes avec 4 installations en Wallonie. [ValBiom ne manquera pas de vous tenir informé du suivi de ce récent partenariat.]

Pour Michael Jeanty, le challenge actuel reste – à l’échelle wallonne, comme fédérale – d’encourager le développement de la filière biométhanisation et l’implantation de nouvelles unités.

Plus précisément, il pointe également les enjeux suivants : un cadre législatif stable et des objectifs cohérents pour l’ensemble des régions, ainsi que des avancées en matière d’injection du biométhane dans le réseau et de production de bioCNG.

Contact : Michaël Jeanty - m.jeanty@DMINOR.group

A lire également


[1] Le bureau d'étude Becarv est spécialisé dans le secteur pharmaceutique : l'ingénierie des procédés de confinement, de stérilité et de biocontamination, la conception et la réalisation d'équipement. Créé en 2011, le bureau a acquis de l'expérience dans divers domaines ; une expérience qui lui a permis – dès 2014 – de rencontrer des acteurs de la filière biométhanisation et de s’intéresser aux solutions techniques à leur apporter pour optimiser et augmenter le rendement de leurs installations.
 

[2] La marque représente également la société PRODEVAL : une société française spécialisée depuis 1990 dans le traitement et la valorisation du biogaz issu de la biométhanisation de déchets organiques.

Abonnement