Observatoire européen du biométhane : une filière en plein développement

Télécharger

Graphique : Nombre d’unités de biogaz et taux de valorisation en biométhane. 

Le Think tank France Biométhane, en collaboration avec SiaPartners, vient de publier son benchmark du biométhane en Europe.

Fin 2018, les 621 unités européennes de production de biométhane ont produit 22 TWh de biométhane annuel. Le taux de valorisation du biogaz en biométhane continue de croître mais les 16.500 unités valorisent principalement ce biogaz en électricité.

En ce qui concerne le biométhane, il est promu par deux grands types de soutien :

  • Soit le principal mécanisme consiste en un tarif de rachat, qui vise à assurer un revenu aux producteurs et qui induit souvent une croissance forte (comme en France) si le tarif est suffisamment incitatif.
  • Soit le soutien est orienté vers le biométhane carburant, ce qui donne, dans les contextes observés, des dynamiques plus lentes, comme en Suède.

La progression de la filière se stabilise en Europe

L’évolution et la maturité des pays étudiés sont assez hétérogènes. Après avoir doublé son nombre d’unités sur les 4 dernières années la progression de la filière semble se stabiliser en Europe.

La croissance reste forte, +9% en nombre d’installations et +6% sur la capacité installée, et pourrait se maintenir, voire se fortifier, si certains pays encore «jeunes» vis-à-vis du biométhane, comme l’Italie, profitent d’un nouveau cadre réglementaire favorable.

La Wallonie pourra bientôt rejoindre le club des producteurs de biométhane : plusieurs projets sont en cours de concrétisation.

Source : Benchmark du biométhane en Europe, SiaParners et France Biométhane, 2019

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.