[Objectifs de Développement Durable] Quels outils pour les atteindre au sein de mon entreprise ? - Partie 2

Télécharger

Source image : Pixabay.

Dans notre 1er article consacré à la thématique, nous levions le voile sur les objectifs de développement durable ; leur contexte, leurs enjeux et les efforts nationaux pour atteindre ces ODD[1]. Dans ce 2e article, nous souhaitons poursuivre le cheminement et inciter le lecteur à mieux considérer les ODD au sein de son entreprise. Pour ce faire, nous lui proposons des outils concrets. Découverte !

Propos recueillis lors du webinaire organisé par l’UWE le 11 juin 2020 : « 90 Minutes pour les SDG’s | Objectifs de Développement Durable : je les (re)découvre et les intègre dans mon entreprise ! ». Article construit sur base de l’intervention de Gaëlle JANSSENS, Members Relations Manager à The Shift[2].

A redécouvrir : [Objectifs de Développement Durable] Quel contexte et quels enjeux pour demain ? - Partie 1 – ValBioMag, 03.03.2021

Concernant l’atteinte des ODD, le chemin est encore long d’ici 2030...

Quels sont les outils à ma disposition ?

Tout d’abord, The Shift nous invite à prendre connaissance des outils mis en place par le Service Public de Wallonie (SPW). Gaelle Janssens insiste : « Il ne faut pas que ce travail de réflexion sur les ODD soit l’attribution d’une seule personne comme le CEO ou la personne en charge du développement durable dans l’entreprise. La stratégie de l’organisation doit être redéfinie pour chaque fonction dans l’entreprise. Chaque personne dans sa propre fonction doit savoir comment elle peut contribuer à l’objectif final. Cette adhésion transversale est primordiale pour que la stratégie rentre réellement dans le core business de l’entreprise. »

Ensuite, nous vous invitons à parcourir les différents outils existants qui vous permettront d’aller de l’avant !

Parmi ceux-ci ; le SDG compass qui guide votre entreprise au travers de 5 grandes étapes :

  1. comprendre les ODD ;
  2. définir ses priorités (on parle aussi de matérialité) ;
  3. se donner des objectifs ;
  4. intégrer ses objectifs ;
  5. rapporter ses objectifs.

Voici deux manières d’aborder les ODD selon The Shift :

  1. Réduire ses propres impacts négatifs, qui dépendent de mes responsabilités (par exemple, isoler mon bâtiment).
  2. Au-delà de son entreprise, chercher et/ou faire appel à des fournisseurs, des parties-prenantes, des produits plus durables. Par exemple, Apple va exiger que ses fournitures soient faites avec 0 émissions de CO2.

Parallèlement, le Service Public de Wallonie a aussi développé un outil interactif pour « Intégrer le développement durable dans son entreprise » ou encore la charte SDG belge pour appliquer les ODD.

Pour les multinationales, le Word Business Council (club de multinationales orientées développement durable) a élaboré un guide qui s’adresse au Top Management et CEO. Il existe aussi différentes « Roadmaps » par secteur, et ce au niveau mondial. Le SPW est en train de les traduire pour les entreprises wallonnes. A l’heure actuelle, on retrouve le RoadMap SDG pour la chimie, la forêt et la construction.

Autre méthodologie intéressante : le Science Based Target. Nous savons que nous ne devons pas dépasser le fameux seuil des 1.5°C. Mais…

  • Qu’est-ce que cela veut dire pour mon entreprise ?
  • Que peut faire mon entreprise pour rester sous ce seuil ?

Vous voici désormais relativement bien armés pour entamer vos démarches.

Les référents bas carbone

Nous attirons également votre attention sur les référents bas carbone mis à disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Parmi ceux-ci :

  • Le programme Easy’green et plus précisément : « Diagnostic Economie Circulaire ».

Il s’agit d’un dispositif mis à disposition gratuitement par la Wallonie pour les entreprises (TPE, PME, etc.) afin d’entamer des démarches concrètes au sein de son entreprise (limiter les déchets, perte énergétique, etc.). Dès lors, nous vous conseillons de prendre contact auprès d’un « référent bas carbone » qui réalise le diagnostic. Après ce diagnostic, vous serez armé pour entamer l’étape suivante : faire appel à un expert pour appliquer le diagnostic et bénéficier de chèques entreprises. Le chèque vous donne droit à une aide d'un montant maximum de 45.000 € pour des prestations allant jusqu'à 60.000 € sur une période de 3 ans. Votre quote-part entreprise s'élève à 25% du montant total de la prestation.

A savoir que vous pouvez passer directement à l’étape « expertise » si nécessaire, sans passer par le référent bas carbone.

D’autres contacts référents ? Plus d’infos ?

 Vous n’êtes pas une entreprise, mais un simple citoyen ?

Pour les jeunes et les étudiants qui nous lisent. Comme l’explique Gaelle Janssens : « (…) en tant que personne, on peut aussi mettre en place des actions concrètes pour aller de l’avant ». Elle vous propose :

Comme le rappelle Mme Janssens : « Ces ODD appartiennent à tout le monde et tout le monde peut y contribuer. »

Prochainement :

Dans le 1er épisode de cette série nous décrivions les ODD et leurs enjeux. Dans ce 2e épisode, nous incitons le lecteur à les considérer, dès 2021, au sein de son entreprise grâce des outils concrets. Enfin, dans notre 3e épisode, nous aborderons les ODD sous un angle différent : celui du prisme économique… Quel est l’intérêt pour mon entreprise, en particulier en période de crise, d’intégrer ces ODD ? Et pourquoi engranger un potentiel surcoût pour le développement durable ?

Article à venir.


[1] Les ODD (SDG pour Sustainable Development Goals, en anglais) ont été adoptés par l'Assemblée générale de l'ONU et abordés lors des dernières Rencontres de la Biomasse de ValBiom, en octobre dernier.

[2] The Shift est le point de rencontre du développement durable en Belgique. Les membres et partenaires de cette plateforme souhaitent opérer la transition vers une société et une économie plus durables.

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.