L’éco-construction : un choix économique et écologique pour la Wallonie !

L’intérêt grandissant des belges pour les éco-matériaux est incontestable. Ces éco-matériaux qui s'inscrivent dans une démarche d'économie circulaire possèdent en effet des atouts clés : performances techniques, énergétiques, environnementales et source de diversification de revenu pour nos agriculteurs.

Le 6 novembre, la thématique sera au cœur des débats lors des Rencontres de la Biomasse qui se tiendront à Namur. Inscrivez-vous pour assister aux présentations et rencontrer les acteurs du secteur !

En collaboration avec le cluster Eco-construction.

Biomasse et construction

Les matériaux biobasés sont, par définition, des matériaux issus de la biomasse d’origine végétale ou animale.

En Wallonie, les ressources naturelles disponibles pour la construction sont notamment le bois, le chanvre, le lin, la paille, le miscanthus, la laine, l’herbe ou le colza. Ces ressources sont à la base d’une large gamme de produits et d’applications dans le domaine du bâtiment :

  • matériaux de structure (ossature bois),
  • mortiers et bétons (béton de chanvre ou de bois),
  • isolants (fibres végétales en vrac ou en panneau, botte de paille),
  • matériaux composites (matériaux composite polymère-bois ou fibres végétales),
  • produits issus de la chimie du végétal (colles, peinture).

Quelles opportunités économiques ?

L’utilisation de matériaux biobasés permet de créer de la valeur ajoutée et des emplois locaux grâce à l’utilisation de ressources disponibles en circuit-court.

Basé sur un modèle économique résilient, le développement de la bioéconomie permet la mise sur le marché de produits possédant de nouvelles propriétés. Mais aussi, des produits plus respectueux de notre environnement et issus de matières premières renouvelables avec un impact carbone réduit. C’est-à-dire, moins émetteurs de gaz à effet de serre.

A noter également : les matériaux de construction – plus particulièrement les isolants en fibres naturelles – contribuent à la diversification des revenus de nos agriculteurs.

L’utilisation de fibres naturelles en construction est de plus en plus importante

On constate aujourd’hui que le marché des isolants est en croissance et que l’utilisation de fibres naturelles est de plus en plus importante. Une isolation thermique sur dix intègre désormais un isolant biobasé !

« Le développement de l’éco-construction répond à une volonté croissante des consommateurs d’acheter des produits plus durables et plus locaux, » souligne Céline Géradon, chef de projet chez ValBiom.

Ce secteur en croissance voit de nouvelles entreprises rejoindre ses rangs chaque année. Depuis 2003, le secteur s’est regroupé au sein d’un cluster wallon : celui du Cluster Eco-construction. A ce jour, ce dernier compte 270 membres et représente environ 1.000 emplois directs.

Le réseau du cluster inclut notamment des architectes, des entreprises actives dans le secteur de la construction et de la rénovation écologique, des fabricants, des fournisseurs de matériaux écologiques (isolants, peintures, enduits...). Mais aussi des bureaux d'études et entreprises actives dans le domaine des énergies renouvelables, des centres de recherche, des hautes écoles et universités.

Rendez-vous ce 6 novembre !

Le 6 novembre prochain se tiendront les Rencontres de la Biomasse. Cette année, ces rencontres seront dédiées au secteur de l’éco-construction. Elles ont pour objectif de stimuler le développement de ce secteur prometteur, en rassemblant – notamment – les agriculteurs, porteurs de projet et producteurs de matériaux.

Au programme : un exposé des différentes filières en place, des freins et atouts des matériaux biobasés, ainsi qu’une mise en lumière du potentiel du secteur pour notre région.

L’occasion pour vous de cerner les enjeux et les potentiels multiples de ce secteur en croissance et qui suscite un intérêt grandissant des citoyens !

Informations pratiques

Cet évènement est organisé en collaboration étroite avec le cluster Eco-construction. Avec le soutien de la Wallonie, de la Confédération Construction Wallonne (CCW) et de la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA).

La presse en parle !
  • Article : L’éco-construction attend l’impulsion politique – L’Avenir, 05.09.2018
  • Vidéo : Chanvre : le nouvel or vert wallon ? – Coûte que Coûte (RTL-TVI), 12.09.2018
A lire également

Abonnement