Le Sativa 200A : un prototype innovant pour récolter le chanvre

Télécharger

En 2021, ValBiom a coordonné des essais variétaux ainsi qu’un essai d’un hectare de chanvre textile. La grande avancée de cet été est la mécanisation complète de cette culture, dont les tiges doivent rester parallèles entre elles à la récolte, du semis à l’enroulage. Une mécanisation rendue possible grâce au prototype de la société Hyler, le Hyler Sativa 200A, spécialement conçu pour récolter les longues tiges de chanvre, tandis que les ballots obtenus ont été teillés sur la ligne de teillage du Teillage Marchandisse et Fils.

Un essai de chanvre textile entièrement mécanisé sur 1 hectare

Récolte rapide (+ de 2ha/heure ), adaptation automatique en fonction de la hauteur des plantes, option de double récolte avec trémie, séparation des pieds et têtes du chanvre en andains… Voici, résumées, les capacités de cette nouvelle machine qui doit optimiser la mécanisation de la récolte de chanvre. Ce prototype arrive à arracher les tiges de chanvre avec les racines, à couper les tiges en deux brins de 90cm, et à déposer ceux-ci en deux nappes parallèles. Il a donc fait ses premières adaptations sur l’hectare cultivé à Villers-Le-Bouillet.

Il s’agissait d’une première belge. 6 tonnes de paille ont été retournées (avec une retourneuse adaptée de Hyler) et enroulées. Un quart du terrain n’a pu être récolté en raison d’une verse trop importante, due aux précipitations exceptionnelles du mois de juillet. Reportée à l’hectare, la récolte aurait été de 7,5 à 8 tonnes de paille.

Ensuite, le prototype partait en France chez son propriétaire, la coopérative linière du Nord de Caen, qui mène des essais similaires avec l’association Lin et Chanvre Bio.

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.