Le Panorama de la biométhanisation 2017 est sorti !

En 2016, la Wallonie compte 49 unités, dont 25 de type agricole. Le secteur a permis de produire 188 GWhél et 195 GWhth.

Le secteur de la biométhanisation n’a pas connu de grandes révolutions en 2016, que ce soit au niveau législatif ou au niveau du nombre de nouvelles unités. La reprise est annoncée en 2017, avec deux unités agricoles de puissance moyenne.

2018 s’annonce prometteuse

Une nouvelle unité traitant les déchets ménagers est en cours de construction à Herstal. Concernant le biométhane, on espère que – d’ici peu – les discussions (qui ont lieu depuis fin 2015) se concrétiseront dans un texte législatif.

2016 : 49 unités en fonctionnement 

En 2016, il y a 49 unités de biométhanisation en fonctionnement en Wallonie. Quatre unités de type agricole ont été mises en service. Une décharge (CET) a été mise à l’arrêt courant 2015.

La cogénération reste la valorisation du biogaz la plus utilisée ; seuls cinq sites ont choisi la chaudière et trois produisent uniquement de l’électricité.

La puissance électrique installée est de 39,8 MWél, et la puissance thermique est de 41,5 MWth. La biométhanisation a donc produit 188 GWhél et 195 GWhth. Parmi ceux-ci, 178 GWhél ont été valorisés sur site ou revendus (hors auto-consommation), tout comme 109 GWhth.

Rendez-vous dans le ValBioMag pour suivre l’évolution du secteur en Wallonie !

Vers le Panorama de la filière biométhanisation en Wallonie. Edition 2017Réalisé dans le cadre de notre convention "Facilitateur bioénergies" ©ValBiom

 

Abonnement