La Wallonie valorise ses friches industrielles

Télécharger

En Wallonie, deux politiques majeures du Plan Marshall permettent depuis dix ans de valoriser et de remettre sur le marché des terrains: la première concerne « l’assainissement des sols pollués » et la seconde « la réhabilitation de sites à réaménager ».

Pour être valorisés, ces sites (propriétés publiques) doivent présenter un potentiel de réhabilitation important et un atout économique pour la Région. Par « potentiel », on entend un site qui représente un projet concret de préservation de l’environnement et d’attractivité du territoire wallon (logement, nouveaux quartiers, énergies durables ou renouvelables). Ce travail de réhabilitation s’effectue en collaboration avec les pouvoirs locaux, les intercommunales et les ports autonomes. Jusqu’à présent, 37 sites ont été assainis en Wallonie et 122 réhabilités. Une liste de 60 projets de dépollution des sols sont actuellement menés par la SPAQuE en collaboration avec la DGO3. Et de nouveaux projets sont prévus en 2017.

ValBiom travaille aussi à la valorisation des friches wallonnes via la production la biomasse. Depuis 2015, l’asbl est devenue un référent en la matière via la concrétisation de projets, des actions de terrain, la création de synergies autour du phytomanagement de zones marginales...

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.