La logistique au cœur de notre transition vers la bioéconomie

Télécharger

Photo : ©AgriCarbone

La jeune entreprise AgriCarbone, active en France et en Belgique, propose un service innovant de négoce en biomasse agricole non alimentaire.

L’approvisionnement, clé de voûte des filières biomasse

La chaîne logistique est l’un des principaux enjeux de durabilité économique et environnementale des filières de la bioéconomie. Celles-ci doivent composer avec des approvisionnements en matières agricoles généralement peu denses, dispersées sur les territoires et donc chères à transporter. L’optimisation logistique de ces transports de matières a donc une importance capitale, tant du point de vue environnemental qu’en matière de compétitivité économique.

Malgré des potentiels de gisements théoriques importants, souvent mis en évidence dans les études prospectives, le faible niveau de structuration (logistique et contractuel) des filières d’approvisionnement de biomasse non alimentaire constitue un frein au montage de projets d’ampleur industrielle. La volatilité et l’opacité des prix de marché sont très certainement des facteurs explicatifs complémentaires.

Négoce multi-marchés actif en France et en Belgique

La logistique pour la bioéconomie constitue un champ d’innovation porteur. AgriCarbone l’a bien compris.

Créée en juin 2018, cette entreprise se positionne comme un négoce en biomasse agricole essentiellement non alimentaire : pailles et menues-pailles (céréales, protéagineuses, oléagineuses), cultures intermédiaires à vocation énergétique, cultures dédiées (miscanthus, sorgho, etc.) et d’autres coproduits (rafles, issues de silos). Son offre permet de répondre à des besoins ponctuels ou pluriannuels.

Les clients sont principalement :

  • les agriculteurs désireux de vendre leur biomasse (coproduits, produits déclassés, surplus) ;
  • les industriels/porteurs de projet en biométhanisation, unité de combustion, chimie verte, écoconstruction (se basant sur un approvisionnement en biomasse locale), champignonnières et élevages.

Il ne s’agit pas ici d’une mise en relation, mais bien d’une intermédiation. AgriCarbone négocie un prix d’achat/vente avec chaque partie prenante, en le délestant de la charge logistique. Des garanties peuvent être apportées sur la qualité et sur la quantité en fonction des besoins du client.

Outre l’approvisionnement « amont », AgriCarbone propose un service de négoce « aval » permettant de faciliter le retour au sol et de valoriser les coproduits industriels comme les digestats, les cendres ou encore les composts.

« En effet, la récolte des coproduits engendre une exportation des éléments fertilisants depuis les parcelles vers les unités de valorisation. Un flux retour est nécessaire afin de limiter le recours à des intrants chimiques, qui viendraient dégrader le bilan environnemental de ces filières émergentes, » explique Amaury de Souancé, co-fondateur d'AgriCarbone.

A côté de cette activité de négoce vient se greffer des services annexes :

  • étude de gisement : garantie de traçabilité et de contrôle de qualité pour les utilisateurs finaux ;
  • accompagnement des agriculteurs : estimation de la capacité d’exportation de biomasse agricole sans réduction du taux de matière organique des sols, conseils sur le système de culture.
Une interface web en préparation

L’entreprise s’apprête à mettre en ligne une plateforme sur laquelle chaque partie prenante pourrait préciser son offre ou sa demande en biomasse, de même que suivre et piloter l’ensemble des flux logistiques.

L’avis de ValBiom

Dans les projets biomasse d’une certaine ampleur, les considérations logistiques constituent une part importante du temps passé au montage du projet : définition, structuration, gouvernance, coûts, etc. Une offre comme celle d’AgriCarbone est susceptible de faire gagner du temps. C’est par ailleurs un mode de fonctionnement plus rassurant pour une série d’acteurs habitués à ce type de relation contractuelle.

Note de la rédaction

Les innovations (ou concepts innovants) présentées dans le ValBioMag sont sélectionnées par les ingénieurs de ValBiom pour leurs caractéristiques novatrices et pour les solutions qu’elles apportent à des problèmes ne pouvant être résolus auparavant. Cette description de nouveaux produits ou concepts novateurs fait partie de la mission de veille technologique de ValBiom.

Abonnement