La lignine, source de valeur ajoutée et de développement économique

Télécharger

La lignine, terme générique désignant un vaste groupe de polymères aromatiques, est un des principaux composants du bois avec la cellulose et l’hémicellulose. Sa structure chimique permettrait de substituer de nombreuses applications actuellement issues du pétrole : fibres de carbone, polymères, solvants, molécules plateformes aromatiques...

Cela pousse de nombreux chercheurs, notamment au sein de Gembloux-Agro Bio Tech, à étudier cette molécule et ses applications.

Eclairage avec ValBiom.

La lignine, c’est quoi ?

La biomasse lignocellulosique telle que le bois est constituée de trois composants majeurs: la cellulose (polysaccharide linéaire de glucose), les hémicelluloses (polysaccharides branchés de sucres à 5 et 6 atomes de carbone) et la lignine (un polymère complexe aromatique).

La lignine est le terme générique désignant un vaste groupe de polymères aromatiques. Elle est la principale matière première renouvelable composée de motifs aromatiques.

Quelles applications ?

La valorisation de la lignine est prometteuse. Celle-ci pourrait substituer le pétrole dans plusieurs types d’applications. Parmi celles-ci :

  • vanilline ;
  • fibres de carbone ;
  • phénol ;
  • molécules plateformes aromatiques : benzène, toluène, xylène ;
  • résines, colles, liants ;
  • biocarburants ;
  • additif dans l’asphalte ;
  • additif dans les ciments.

Figure : Applications de la ligne selon la valeur ajoutée

Source : Richard Gosselink, 2015, Lignin Valorization Towards Materials, Chemicals and Energy

Recherches menées à Gembloux-Agro Bio Tech

Au vu des nombreux débouchés porteurs cités, Gembloux-Agro Bio Tech (Université de Liège) s’intéresse de près à la valorisation haute valeur ajoutée de cette molécule. Cependant, l’extraction de la lignine pour en faire des produits à haute valeur ajoutée est coûteuse et il existe aujourd'hui peu d'unités opérationnelles.

L’unité du Prof. Aurore Richel travaille sur la thématique dans l’optique – notamment – de réduire les coûts de fabrication, de développer de nouvelles applications et de permettre le développement d’une activité économique en Wallonie.

[Video] Gembloux : la lignine, une molécule issue du végétal dotée de superpouvoirs – Rtbf.be, 29.08.2019

Une entreprise d'extraction en Wallonie ?

A terme, l’objectif pourrait être de créer une usine d'extraction de lignine en Wallonie via des procédés verts et respectueux de l'environnement. Cela pourrait permettre la création d'emplois et surtout de mettre en avant la capacité d'innovation de nos chercheurs.

ValBiom ne manquera pas de vous informer des évolutions en la matière et de vous communiquer les derniers résultats obtenus par les chercheurs R&D sur notre territoire.

Plus d’infos ?

Abonnement