La France renforce sa volonté de transition vers un gaz vert

Huit partenaires français se sont associés afin de promouvoir plus efficacement la place des gaz verts dans le mix énergétique de demain.

La nouvelle association "France gaz renouvelables" cherche à fédérer les différentes initiatives liées à l’essor des gaz renouvelables et permettre la création d’un écosystème au sein duquel les mondes agricole et de l’énergie soient au service des territoires et de la transition énergétique.

Les partenaires couvrent l’ensemble de la production de gaz vert :
  • les producteurs agricoles : FNSEA (syndicat agricole), AAMF (Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France) et Chambres d’Agriculture France ;
  • les représentants majeurs des infrastructures gazières : GRDF et GRTgaz ;
  • les territoires : FNCCR (organisme rassemblant les collectivités territoriales) ;
  • le think tank France Biométhane ;
  • la filière technique : Club Biogaz ATEE.

Cette association devient ainsi l’interlocuteur privilégié auprès des pouvoirs publics et des acteurs économiques. Elle estime qu’il est possible de porter à 30 % la part du gaz renouvelable en France en 2030.

Fin mai 2018, 56 sites de production de biométhane étaient raccordés aux réseaux. Le Power-to-gas et la gazéification devraient prochainement assurer également une contribution importante au réseau.

Plus d’infos ?

Abonnement