La Finlande booste la valorisation de ses écorces de résineux

Télécharger

Avec le projet SusBinders, coordonné par le Centre de recherche technique de Finlande[1], un consortium finlandais vise l’extraction à l’échelle industrielle des tanins (molécules de la famille des polyphénols[2]) présents dans les écorces de résineux. Ces tanins seront ensuite purifiés et entreront dans la composition de colles et résines biosourcées.

En Finlande : 3 Mt d’écorces de résineux produits / an

L’industrie forestière finlandaise produit 3 millions de tonnes d’écorces de résineux chaque année ! Ces écorces constituent donc une matière première abondante pour la chimie du bois. Il s’agit également d’une piste de valorisation d’un connexe de faible valeur en produits (ici les tannins) dont le potentiel de marché est très important.

Les chercheurs finlandais évaluent le marché mondial des résines de colle à base de phénols à 4 millions de tonnes par an, avec une valeur estimée à 10 milliards d’euros.

Le projet SusBinders (2017-2020) est financé par le Business Finland for Innovation, les partenaires de recherche impliqués et des entreprises privées. Ce projet dispose d’un budget total de 728.000 euros.

Et en Wallonie…

Et chez nous, la valorisation des connexes à travers la chimie du bois est-elle une opportunité ?

ValBiom s’est penché sur la question dans une analyse approfondie, accessible en ligne :

Plus d’infos ?

Source : http://www.leboisinternational.com/chimie-bois-finlande-travaille-applications-valoriser-ecorces-de-resineux/


[1] VTT Technical Research Centre of Finland Ltd.

[2] Polyphénols / phénols : molécules organiques naturellement présentes dans les écorces.

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.