ENERBIO : une avancée pour des pellets moins énergivores

Télécharger

Le projet ENERBIO vise à développer une expertise en Région wallonne dans la génération de biocarburants (solides, liquides et gazeux) à partir de différentes sources de biomasse et dans leur valorisation énergétique à petite (ex : cogénération résidentielle) et grande échelles (ex : fours verriers)*.

De manière très concrète, le Laboratoire Biomasse du Centre Wallon de Recherches Agronomiques (CRA-W) développe dans le cadre de ce projet une expertise dans la fabrication de pellets, à partir de différents résidus de biomasses, sylvicoles et agricoles.

Des pellets moins énergivores

L’objectif principal porte sur l’optimisation énergétique du processus de conditionnement, par l’évaluation des différents paramètres opératoires et de leur effet sur le procédé de granulation.

Les premiers résultats ont par exemple montré qu’il est possible d’obtenir des pellets de qualité domestique (EN Plus A1) à partir de matières peu ou pas séchées préalablement (humidité de 23 à 40%), ce qui diminuerait les coûts opérationnels et d’investissement pour le séchage, l’étape souvent la plus énergivore dans la chaine de production. Notons que pour garantir les standards de qualité, ces pellets auront au final une humidité inférieure à 10%.

Consolider les résultats et chercher des partenaires

« Pour l’instant, nous travaillons essentiellement avec des sciures de bois (épicéa, douglas, chêne) qui nous servent de « modèle », car c’est une des biomasses les plus classiquement utilisées pour fabriquer des pellets », rappelle Thibaut Masy, project manager au CRA-W. Mais l’idée du projet est aussi de se tourner vers des agro-biomasses potentiellement valorisables en Wallonie. Les prochaines étapes seront de consolider les résultats via des publications scientifiques et de réaliser une montée en échelle pour confirmer les résultats obtenus en laboratoire (avec une presse de 7,5kW). « Nous voulons commencer à susciter l’intérêt de partenaires potentiels afin d’accroître la capacité de cette nouvelle méthode de production ou encore pour utiliser des biomasses spécifiques, peu ou non exploitées jusqu’ici », confirme Thibaut Masy.

Pour plus d’informations ou si vous envisagez des biomasses à valoriser sous forme de pellets, contactez Thibaut Masy, responsable du projet ENERBIO pour le Laboratoire Biomasse du CRA-W (t.masy@cra.wallonie.be).

 

*ENERBIO rassemble le Laboratoire Biomasse du CRA-W, les unités de Thermodynamique et Mécanique des Fluides et de Génie Biologique de l’UCLouvain, d'Aéro-Thermo-Mécanique de l’ULB et de Thermique et Combustion de l’UMons. Ce projet fait partie du portefeuille FEDER C3E2D pour Centre d’Excellence en Efficacité Energétique et Développement Durable, coordonné par l’UMons.

 

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.