Cultures de printemps: allez-vous implanter du chanvre?

Télécharger

Le chanvre est une culture dont les intérêts agronomiques et environnementaux sont bien connus. Cependant, son développement en Wallonie est actuellement freiné par l’absence de débouchés commerciaux.

Extrait de l'interview de C. Géradon (ValBiom) pour l'hebdomadaire Pleinchamp (FWA).*

Le chanvre en Wallonie

Le chanvre est une plante peu exigeante en termes de type de sol et de climat. Elle est capable de se développer sur la majorité des terres arables de Belgique.

Bonne tête d’assolement, elle n’appartient à aucune des familles de plantes des cultures traditionnelles en Belgique et permet ainsi de rompre le cycle de développement des bioagresseurs.

Le chanvre est également une culture économe en intrants et ne nécessite aucun produit de protection des plantes. Elle favorise la biodiversité, la structuration du sol et participe au stockage du carbone atmosphérique.

Situation actuelle en Wallonie

Avant de planter du chanvre, il faut s’assurer de son débouché commercial afin de ne pas se retrouver sans rentrée financière pour les surfaces où le chanvre va être cultivé. 

ValBiom notifie qu'à sa connaissance, il n'y a actuellement pas de débouché commercial assuré pour cette culture en Wallonie. Elle n'est donc pas recommandée cette année. 

La graine

La culture de cette plante pour la graine n’est aujourd’hui pas compétitive en Wallonie au regard des prix actuels du marché international. Si vous souhaitez récolter et valoriser la graine, il faut le faire sur une petite surface pour limiter les risques et s’assurer d’un contrat d’achat en circuit court pour obtenir un meilleur prix et atteindre la rentabilité.

La fibre

Il n’y a plus aujourd’hui aucun outil de transformation en Belgique qui achète la paille de chanvre. Le débouché international est également compliqué pour 2020. Cependant, sur le moyen terme, des perspectives subsistent. Des essais pour valoriser les fibres longues seront bientôt réalisés en Wallonie, coordonnés par ValBiom.

ValBiom vous informe

ValBiom vous informera du suivi des différents essais menés.

Avant de vous lancer dans la culture du chanvre, n’hésitez pas à contacter Céline Géradon, Chef de projet Produits et Matériaux Biobasés et Andrea Rossi, Conseiller service d’études FWA.

*Interview de Céline Géradon par Andrea Rossi pour l'article « Le chanvre, culture aux intérêts agronomiques et environnementaux », Plein Champ, hebdomadaire de la Fédération wallonne de l’agriculture, n°14, 2 avril 2020.

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.