[Clips vidéos] Apprendre à se chauffer durablement au bois bûche, c'est possible !

Télécharger

©ValBiom

Depuis 2015, la campagne de sensibilisation « La maîtrise du feu » informe les citoyens sur les bonnes pratiques à adopter pour une utilisation durable de son chauffage au bois bûche.

Par des conseils utiles, cette campagne vise à montrer que pour être économique et peu polluant, ce type de chauffage doit être mis en œuvre dans de bonnes conditions : choix du matériel, sélection du bois, alimentation du foyer, entretien…

Des bonnes pratiques qui permettront d’augmenter l’efficacité de la combustion et de réduire les émissions de particules fines et autres polluants.

Le bois bûche : très apprécié !

Le message a beau sembler évident, il n’empêche que le travail de sensibilisation reste essentiel quand on sait que ce moyen de chauffage est particulièrement apprécié par la population. En Wallonie par exemple, sur 10 ménages qui consomment du bois (bûches, pellets, plaquettes…) comme combustible, on estime que 8 ménages consomment du bois bûche (PanoraBois Wallonie – 2019).

A découvrir : les tutos sur YouTube

Les dernières vidéos ont été tournées en février 2020, notamment à Beauraing, chez De Smedt Bois, producteur de bois de chauffage provenant de forêts locales et gérées durablement (certifié PEFC et label Bois Local). 

Les vidéos sont disponibles en allemand sous-titré.

S'abonner à la playlist "La maîtrise du feu".

Qu‘est-ce qu’une combustion propre ?

Elle ne produit presque pas de cendres (± 3 % de la masse de bois), pas de fumées (sauf durant l’allumage et l’extinction), pas d’odeur et pas d’encrassement excessif de l’appareil.

A l’inverse, une mauvaise combustion renvoie à l’usage de bois humide, une technologie de chauffage dépassée, un mauvais entretien de sa cheminée, etc.

Un combustible renouvelable et neutre en CO2

C’est par le phénomène de combustion que le bois se transforme en énergie avec, si certaines conditions sont respectées, un bilan carbone neutre. Sa combustion est considérée comme neutre en CO2 car le COémis durant la combustion correspond au COcapté par l'arbre lors de sa croissance.

Toutefois, il faut que le bois utilisé soit issu de forêts gérées durablement, d’où l’intérêt d’utiliser du bois certifié. De même, il faut que les émissions de CO2 liées aux opérations d’abattage, transport et transformation soient réduites au maximum, d’où l’intérêt d’utiliser du bois local.

Les partenaires de la campagne de sensibilisation

Cette campagne, menée par l’Agence wallonne de l'Air et du Climat, ValBiom et le SPW, s’inscrit dans un contexte plus large de mise en œuvre du Plan Air-Climat-Energie par la Wallonie. La volonté des partenaires est de montrer qu’à son échelle, le citoyen peut devenir moins énergivore, et qu’il peut – lui aussi – participer à l’amélioration de la qualité de l’air.

Le kit de communication

Citoyens et acteurs des secteurs bois-énergie / environnement-santé, faites rayonner les bonnes pratiques de la campagne grâce à nos outils !

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.