Chanvre : l’Europe restaure le niveau maximum de THC à 0,3 %

Télécharger

Le niveau maximum de THC pour le chanvre est restauré à 0,3 %. « Enfin ! » seraient tentés de dire les acteurs de la filière qui se battent depuis des années pour avoir un taux plus élevé. L’intérêt ? Pouvoir utiliser de nouvelles variétés.

Octobre 2020. Le Parlement européen votait en faveur du rétablissement du taux de THC autorisé pour le chanvre de 0,2 % à 0,3 %. Cette décision devait être validée lors de l’adoption de la nouvelle Politique agricole commune (PAC). C’est chose faite le 2 décembre 2021. La PAC entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

Plus de variétés cultivables

Depuis quelques années, la culture du chanvre est en expansion en Europe. La PAC reconnait la possibilité pour les agriculteurs de recevoir des paiements directs pour les variétés de chanvre enregistrées dans le catalogue de l'UE qui ont un niveau maximum de THC de 0,3 %. Ceci permet in fine d’élargir le nombre de variétés de chanvre acceptées dans le catalogue de l’UE. Pour rappel, en Belgique, seuls les agriculteurs répondant aux critères d’octroi des aides de la PAC peuvent cultiver du chanvre.

« Des études scientifiques et de nombreuses années d'expérience prouvent que des limites plus élevées ne présentent absolument aucun risque pour la sécurité des consommateurs. D’ailleurs, si on compare à d’autres pays du monde (par exemple, la Suisse), 0,3 % est encore une limite basse » - Daniel Kruss, président de l’EIHA (fédération européenne du chanvre)

Le saviez-vous ?

D’autres Etats Membres ont mis en place des législations permettant de cultiver du chanvre avec un plus grand pourcentage de THC. C’est notamment le cas de l’Italie (0,6 %) ou de la République Tchèque (1 %). Dans ce cas, les agriculteurs peuvent planter du chanvre avec un taux de THC supérieur à 0,3 %, mais ne peuvent pas recevoir les aides de la PAC.

A lire également

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.