Biomass For the Futur : 8 années de recherche sur la biomasse lignocellulosique

Télécharger

Dans un contexte de crise climatique et d’incertitude énergétique, la valorisation de biomasse lignocellulosique pourrait permettre de remplacer en partie les ressources fossiles en tant que sources renouvelables d’énergie, de matériaux et de produits chimiques.

Biomass For the Futur

Le projet Biomass For the Futur vise à développer des chaînes de valeur locales pour la biomasse de miscanthus et de sorgho et à développer de nouvelles variétés dédiées et des systèmes de culture pour la production durable de biomasse lignocellulosique. 

Ce projet a vu le jour dans le but de lever les deux freins au développement des filières lignocellulosiques, ceux-ci étant un manque de visibilité accrue sur les débouchés pour les agriculteurs et un manque de garantie d’approvisionnement d’une biomasse de qualité pour les industriels. Tant que ces deux partis ne seront pas plus informés et rassurés, le développement de la filière lignocellulosique sera limité.

Les enjeux de ce projet sont donc de lutter contre ces obstacles en visant un développement de filières locales de biomasse et le développement de cultures de nouvelles espèces à haute production de biomasse et à faible impact environnemental telles que le sorgho et le miscanthus (M. sinensis et M. giganteus).

Biomass For the Futur arrive à son terme fin de cette année 2020 et une présentation globale de leurs résultats se déroulera le 21 septembre de 9h à 13h de manière virtuelle.

Plus d'informations

Article réalisé par Lucie Devaux.

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.