Bioénergies : contributeur principal du mix énergétique européen décarboné

Télécharger

Photo : © Gaëtan de Seny - S.C.R.L. Biogaz du Haut Geer

Dans son dernier rapport statistique, Bioenergy Europe[1]  rapporte que l'utilisation des bioénergies a plus que doublé depuis 2000 et contribue à toutes les formes d'utilisation de l'énergie (chaleur, transport, électricité...). Cependant, la fédération signale que même si les bioénergies sont de très loin la plus grande source d'énergie renouvelable, notamment grâce à leur facilité de stockage, le système énergétique reste très dépendant des combustibles fossiles importés.

Les bioénergies en Europe : quelques chiffres

En 2018, la biomasse représentait plus de 10% de la consommation d'énergie finale de l'Union européenne. Son utilisation a plus que doublé depuis 2000 et contribue à toutes les formes d'utilisation de l'énergie (chaleur, transport, électricité...). Les bioénergies, qui représentent 56,6% de la consommation totale d'énergie renouvelable de l'UE est donc le contributeur central et majoritaire du futur système énergétique européen décarboné. 

Ensuite, 96,3% de la biomasse utilisée dans l'Union européenne est produite localement. Cela signifie donc que les bioénergies sont la première source d'énergie produite sur le territoire de l'UE, devant les productions locales de charbon, de gaz et de pétrole et ce, depuis plusieurs années. 

Au niveau de l'emploi, les bioénergies constituent également un véritable moteur de la création d'emplois dans les zones rurales, souvent délaissées. En effet, les bioénergies sont complètement issues de matières premières provenant de l'agriculture et de la forêt. Ce secteur est à forte densité d'emplois, car il faut 3 à 4 fois plus de personnes pour produire la même quantité d'énergie qu'à partir d'une source fossile. En 2018, les bioénergies représentaient 708.600 emplois dans la biomasse solide, les biocarburants, le biogaz et les déchats municipaux renouvelables. 

Toujours en 2018, le chiffre d'affaire des bioénergies y a atteint les 57,6 milliards d'€. L'Union européenne est devenue le leader mondial des technologies et de la bioénergie et le principal exportateur d'équipements. 

Enfin, du point de vue climat, l'usage des bioénergies dans l'Union européenne en 2018 a permis d'éviter l'émission de 310 millions de tonnes d'éq. CO2 , ce qui correspondait à 7% des émissions de gaz à effet de serre de l'UE, soit plus de 2,5 fois les émissions annuelles totales de la Belgique. 

Atteindre la neutralité carbone avec les bioénergies

En 2050, les énergies renouvelables devront fournir la grande majorité de notre consommation d'énergie si nous voulons atteindre l'objectif de neutralité carbone. Les bioénergies permettront d'atteindre plus de 50% de l'objectif assigné aux renouvelables, grâce à leur très grande flexibilité, leur grande disponibilité et leur grande fiabilité. 

Plus d'informations


[1] Bioenergy Europe a pour mission de promouvoir le développement durable du secteur des bioénergies au niveau européen. 

Abonnement

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.