Analyse : Quelle place occupent les bioénergies en Europe, Belgique et Wallonie ?

Analyse

Quelle est la part de renouvelable dans l’énergie consommée en UE, en Belgique et en Wallonie ? Quelle place occupe la biomasse dans ces sources renouvelables d’énergie ? Et en Wallonie, quelle est la source majeure d’énergie renouvelable ? Quelles sont les perspectives d’évolution pour la biomasse dans notre région ?

ValBiom répond à toutes ces questions dans une analyse inédite. L’occasion pour vous de mieux comprendre l’importance de la biomasse-énergie et d’en saisir les multiples enjeux.

A propos des énergies renouvelables

Le saviez-vous ?

  • En 2015, l’UE a produit une quantité d’énergie équivalente à 16,7 % de sa consommation finale brute d’énergie (toutes sources confondues) à partir de sources renouvelables.
  • Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la principale source d’énergie renouvelable n’est pas le solaire, l’éolien ou l’hydraulique, mais bien la biomasse.
  • En 2015, la Wallonie avait produit l’équivalent de 11,1 % de sa consommation énergétique au départ de sources renouvelables.
  • Les bioénergies constituent la source majeure d’énergie renouvelable en Wallonie.

A propos du bois-énergie 

Le saviez-vous ?

  • En Europe et en Wallonie, la principale source de bioénergies est la biomasse solide, composée majoritairement de bois-énergie.
  • En Wallonie, le bois-énergie contribue à la moitié de l’énergie renouvelable consommée.
  • En Wallonie, le bois-énergie est à l’origine de ¾ de la chaleur renouvelable et d’1/4 de l’électricité renouvelable.
  • Pour produire cette électricité au départ de bois-énergie, le procédé le plus employé actuellement est la cogénération.

En bref - Wallonie

  • La chaleur renouvelable = 60 % de l’énergie renouvelable consommée en Wallonie.
  • Les bioénergies  wallonnes = 76 % de l’énergie renouvelable wallonne.
  • Le bois-énergie = 77 % de la chaleur et 24 % de l’électricité renouvelable wallonne = 50 % de l’énergie renouvelable totale en Wallonie. 

La biomasse est – et reste – un acteur essentiel dans la composition du mix énergétique renouvelable wallon. En complément des autres sources d’énergies renouvelables, elle apporte des solutions à l’intermittence de la production éolienne et photovoltaïque et constitue une forme de stockage de l’énergie.


©ValBiom

Rappel des objectifs belges et européens

  • L’Europe s’est fixé comme objectif de produire, d’ici 2020, 20 % de l’énergie consommée à partir de sources d’énergies renouvelables (SER). Cet objectif monte à 27 % pour 2030.
  • La Belgique doit atteindre d’ici 2020 une production d’énergie renouvelable équivalent à 13 % de sa consommation énergétique. Cet objectif de 13 % est le même en Wallonie. (cf. l’accord sur le « Burden Sharing » de décembre 2015.)

©ValBiom
Bon à savoir

Les différentes formes de bioénergies comprennent la biomasse solide et liquide, le biogaz et la fraction de déchets organiques urbains renouvelables.

Les données les plus récentes de cette étude concernent l’année 2015.

Plus d’infos ?

Analyse réalisée dans le cadre de notre convention "Facilitateur bioénergies".

Abonnement