1ère récolte de miscanthus en vue d’alimenter la chaudière d’une résidence pour personnes handicapées

Télécharger

Le 12 avril 2019 avait lieu la première récolte de miscanthus implanté sur différentes parcelles agricoles de Gembloux, notamment celle de l’emblématique rond-point des 3 Clés. Cette récolte symbolique a directement été acheminée vers son bénéficiaire, le Foyer Bothey (résidence pour personnes handicapées) afin qu’elle serve de combustible à la chaudière biomasse, installée l’année dernière.

En attente de son combustible miscanthus, cette chaudière était alimentée en bois déchiqueté. Dorénavant, c’est le miscanthus qui servira à produire le chauffage et l’eau chaude sanitaire pour la soixantaine de résidents et le personnel de l’institution.

Bénéfique pour l’agriculteur et l’environnement !

Utilisation d’un combustible neutre sur le plan climatique, diversification et stabilisation du revenu des agriculteurs, protection contre les coulées de boue… la production locale de miscanthus à des fins énergétiques ne manque pas d’atouts !

Ce projet pilote exemplaire permet :

  • d’éviter la consommation de 60.000 litres de mazout / an ;
  • de réduire les émissions du home de 184 tonnes de CO2 / an ;
  • une collaboration étroite et win-win entre différents acteurs gembloutois !

Autour du projet :

  • les agriculteurs gembloutois ;
  • la Ville de Gembloux ;
  • le CIPF (Centre indépendant de promotion fourragère), expert miscanthus ;
  • l’asbl ValBiom ;
  • la FWA (appui juridique).
Plus d’infos ?
  • Vers le communiqué de presse – ValBiom, 09.04.2019
  • Ce projet vous intéresse ? Vous souhaitez le répliquer ? Vous avez des questions quant à sa faisabilité technique et/ou économique ? Consultez ValBiom !
A lire également :

Abonnement